World IPv6 Launch by ISOC Cameroon Chapter.

World IPv6 Launch

 

Journée Mondiale de lancement du « nouveau » Protocole Internet IPv6

Depuis le 6 juin 2012, l’Internet est différent…
 
Les principaux fournisseurs de services Internet (FSI), les fabricants d’équipements réseaux, les fournisseurs de contenus Web, les grands intermédiaires Internet du monde  entier se sont accordés pour activer de façon permanente le « nouveau » protocole Internet IPv6 pour leurs produits et services le 6 Juin 2012.
World IPv6 Launch a été initié et organisé par l’organisation Internationale Internet Society, s’appuyant sur le succès de la Journée mondiale de l’IPv6 tenue le 8 Juin 2011. World IPv6 Launch représente une étape majeure dans le déploiement mondial de l’IPv6. Comme le successeur de l’ancien protocole Internet (IPv4), IPv6 est indispensable à la croissance continue de l’Internet comme une plate-forme pour l’innovation et le développement économique.
Au Cameroon, le Chapitre ISOC Cameroon a organisé une conférence publique à l’Ecole Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications (ENSPT) de Yaoundé pour sensibiliser et présenter à toutes les parties prenantes les enjeux et les opportunités de l’IPv6 pour le développement de l’Internet au Cameroun. La conférence a réunit quelques Fournisseurs d’Accès Internet (Creolink, Ringo…), le régulateur de l’Internet (ANTIC), les responsables de l’ENSPT, les ingénieurs réseaux et les utilisateurs de l’Internet pour échanger les expériences, les bonnes pratiques et penser les étapes d’une migration en douceur vers IPv6.
Elle a également permis la création de la IPv6 Task Force Cameroon composé des FAIs, des régulateurs Internet au Cameroun, des ingénieurs formés à IPv6 pour accompagner le déploiement réussi de l’IPV6 au Cameroon. Un reportage a aussi été diffusé sur la CTRV concernant le passage mondial à IPv6.
Toute fois le Chapitre ISOC Cameroon va continuer d’amplifier la sensibilisation auprès des acteurs de développement de l’Internet au Cameroun pour plus d’actions pour un Cameroon totalement « ready IPv6 » d’ici 2014.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *